Responsive image
Épisode 015

Le choix des mots…

12 octobre 2018

« Auriez-vous l’obligeance de me confier quelques instants vos cordes vocales ? »

Je ne sais absolument pas d’où me vient mon amour des mots de la langue française.
Mais je sais que sans eux, je ne serais pas grand chose.

Responsive image
Épisode 014

Des constructions

05 octobre 2018

« … Tu oublieras si c’était en avril, en septembre ou en juillet. »

Selon Freud, les souvenirs oubliés ne sont pas perdus.
Ben il faut croire que Freud n’habitait pas dans ma ville.

Responsive image
Épisode 013

Jaloux•se

28 septembre 2018

« Et même si c’est moi qui casse, j’m’en fous j’veux pas qu’on me remplace. »

Un jour, j’ai décidé que je ne serai jamais jaloux.
C’est à moitié réussi.

Responsive image
Épisode 012

Alors ? Heureux ?

21 septembre 2018

« Did you miss me ? »

Après plus de neuf mois d’absence, j’enclenche de nouveau mon magnétophone pour donner enfin de mes nouvelles. L’occasion de dire à quel point j’allais bien, mais…

Responsive image
Épisode 011

Deux salles. Deux ambiances.

08 décembre 2017

« … Quand les places coûtaient moins de 40 francs. »

À quelques semaines de Noël, il était temps de parler d’un souvenir heureux dans ce podcast. Retour donc en 1993, pour une virée nocturne à Paris, et quelques émotions fortes sur grand écran.

Responsive image
Épisode 010

« Je ne suis pas ton psy… »

01 décembre 2017

« Bonjour la #TeamDeNuit… »

Certains vous diront que je ne dors jamais.
Certains vous diront que je me plains tout le temps.
Certains vous diront que je passe ma vie sur Twitter.

Alors les trois en même temps…

Responsive image
Épisode 009

Brenda Chenowith

17 novembre 2017

« À chacun son ‘Charlotte Light And Dark’… »

Parce que parfois, je ne trouve pas les mots, je parle souvent avec l’une des nombreuses images que j’ai dans un coin de ma tête. Ce qui explique pourquoi je regarde autant de séries et de films.

Responsive image
Épisode 008

À mon corps défendant

10 novembre 2017

« Hello thinness, my old friend… »

Est-ce que je me préfère comme je suis aujourd’hui, ou comme l’image que cette photo de moi d’il y a presque vingt ans me renvoie en pleine figure ?